Des méthodes innovantes orientées vers l’humain

» Prendre son temps pour gérer son temps ?

Le slow working, cela vous parle 

Travailler dans l’urgence, être sollicité(e) en permanence, avoir des difficultés à bien s’organiser, jongler entre plusieurs tâches en parallèle… notre relation avec le temps au travail peut s’avérer complexe. Afin de gagner en sérénité pour une meilleure productivité, abordons la notion de slow working.                                

Les outils digitaux ont modifié notre rapport au temps dans notre travail par l’immédiateté, inconsciemment. Nous sommes dans une ère de réactivité et d’urgence, ce qui conduit à l’exécution de tâches « digitales » (mail, téléphone, réseaux sociaux) au détriment de notre travail. L’impact sur la productivité n’est pas à démontrer, il est nécessaire de se réapproprier son temps. Nous devons alors corriger nos copies : planifier les priorités hebdomadaires, les hiérarchiser et organiser un emploi du temps dans le but de gagner en visibilité et en efficacité. La performance au travail passe par cette phase d’analyse et de gestion du temps

gestion du temps, organisation, travail, QVT

» Adopter une flexibilité des horaires
Si je vous parle d’une personne qui arrive en premier le matin et qui est toujours la dernière à partir, qu’en dites-vous ? Les us et coutumes sur les heures de travail sont bel et bien présents. Et pourtant, travailler plus ne signifie pas pour autant mieux ! Nous sommes culturellement habitués à ces « modes de travail », ce qui rend difficile une évolution. 

Aujourd’hui, des solutions s’offrent aux entreprises dont le télétravail. En 2018, 60% des entreprises ont sauté le pas et proposer le télétravail aux salariés. Par un accord des deux parties, il est possible d’aménager les horaires et de laisser les personnes volontaires travailler de chez eux (le cadre doit être posé avant toute modification). Par cette nouvelle méthode, les salariés sont plus concentrés sur le travail de fond, s’aèrent pour gagner en productivité et efficacité.

» Végétaliser les espaces de travail
L’énergie verte entre dans les espaces de travail : plantes, composition florales, murs végétalisés… un environnement plus sain pour un bien-être des salariés. En effet, l’ouverture des espaces de travail et la multiplication des outils digitaux ont un impact non négligeable au quotidien. Une étude de la faculté d’agronomie a démontré l’impact direct sur la santé lors de la présence de végétaux : réduction de 19% des maux de tête, 30% de la sensation de fatigue, 37% de la toux, etc. 

En conséquence, la végétalisation des espaces augmente la créativité et la productivité de 15%, ce qui donne à réfléchir pour passer le cap vert ! 

Pour une réussite de ces aménagements, il est nécessaire d’avoir une réflexion et une organisation en amont. Nous sommes à votre écoute pour tout projet ou évolution en fonction de vos besoins et attente.

Vous aimez cet article? Partagez-le!