C’est la semaine de la qualité de vie au travail ! Sujet important pour toutes les entreprises et tous les secteurs, c’est l’occasion de mettre l’accent sur des solutions qui vous permettront d’améliorer le bien-être de vos salariés au quotidien. 

Oddos design management qualité de vie au travail

1. Adoptez le design biophilique

Après l’aménagement urbain, c’est au tour des espaces de travail que les végétaux s’invitent.
Le design biophilique est l’art d’intégrer la nature dans les environnements ou encore la mise en relation des éléments de la nature avec l’Homme dans son espace. 
Des études démontrent un accroissement de la productivité lors de présence de plantes au bureau. Vecteur de bien-être et de meilleure qualité de l’air s’ajoute une meilleure atmosphère dans l’air : ces plantes vertueuses ont besoin d’eau. Grâce à l’eau, l’air devient moins sec et plus agréable à respirer.

Sans titre (43)

2. Améliorez l'acoustique

Les nuisances sonores diminuent la concentration et la productivité tout en augmentant la fatigue et le stress des employés. Selon une étude IFOP, le bruit ferait perdre 30 minutes de travail par jour. Il devient primordial de trouver des solutions pour réduire le bruit au travail et ainsi favoriser une meilleure qualité de vie au travail pour les collaborateurs. 
En parallèle, les espaces de travail sont de plus en plus ouverts et les entreprises se tournent vers de la flexibilité et de la mobilité. Il existe donc un réel besoin de se concentrer et de communiquer efficacement, où que l’on soit et quel que soit le bruit ambiant.

 

oddos-toulouse-evenement-02-2

Retrouvez la conférence de Rubix S&I sur les objets connectés et l’amélioration de notre atmosphère et qualité de l’air au quotidien !

3. Conservez une intimité en open-space

Les espaces de travail sont de plus en plus décloisonnés et les professionnels se tournent vers davantage de flexibilité et de mobilité. Il existe donc un réel besoin de se concentrer et de communiquer efficacement, où que l’on soit et quel que soit le bruit ambiant.
L’idéal est surement entre les deux, une sorte de compromis à trouver, certains créent des zones d’intimité au milieu des plateaux ouverts.

« Une précédente enquête soulignait l’importance de l’ambiance de l’entreprise comme facteur de motivation, mais le bien-être des salariés est aussi indéniablement et directement lié à leur environnement de travail. Il est donc fondamental que chaque profil puisse trouver son équilibre. S’agissant de l’open space, il doit être un espace dimensionné et régi par quelques règles simples pour qu’il permette l’épanouissement de chacun et de remplir le rôle qui lui est assigné. Si l’entreprise ne propose pas un modèle de « travailler ensemble » satisfaisant pour ses collaborateurs, c’est à eux d’en proposer un nouveau ou d’envisager de changer d’air. » explique Karl Rigal, Responsable éditorial de Monster.fr qui a diligenté cette enquête.

4. Préservez la qualité de l'air

Les gens et entreprises n’ont pas conscience de l’impact que la qualité de l’air peut avoir au quotidien. Les Français passent en moyenne 80% à 90% de leur temps en intérieur, à leur domicile ou au travail, bien loin d’être conscients d’y respirer des substances nocives.

Les conséquences d’une mauvaise qualité de l’air sont un peu similaires à celles d’une mauvaise alimentation car l’air que l’on respire est notre principal carburant. Des problèmes d’humidité peuvent provoquer la sécheresse oculaire ou l’irritation des yeux. Les particules dans l’air peuvent aussi entraîner des maladies respiratoires. En plus des conséquences pour la santé, une mauvaise ventilation peut aussi réduire la productivité.

Un geste simple et efficace pour minimiser ces risques est d’aérer le plus souvent vos espaces de travail !

Vous aimez cet article? Partagez-le!